top of page
  • autheatredelif

L'Ambigu, de Roland Topor

Dernière mise à jour : 8 févr.

( en cours de création )

Le travail autour de L'Ambigu est né d'un désir commun de faire vivre ce texte presque confidentiel et peu s'en faut testamentaire.


Dom Juan vieillissant s'aperçoit qu'il abrite en lui une femme.



"Ce qui m'intéresse, c'est justement l'ambiguïté", avoue Roland Topor, "le carrefour d'exlications où on peut prendre le chemin que l'on veut"

Dans ce Dom Juan, le célèbre mythe tombe sous le charme d'une moitié féminine tapie en lui.

A l'exemple de ses dessins, Topor creuse, fouille au-delà des sexes, le monde des ressentis qui s'agite en nous et fend l'image intime de soi.


Au plateau, un personnage, "le seul qui soit doué de parole" et de façon vertigineuse. Au cours du travail, il s'extrait du monologue, le théâtre devient roman. Apparaît en filigrane le lecteur. Les codes dont bousculés et bouleversent ceux de la représentation. Que faire de lui ?







Interview et extraits d'une première résidence au Relais de Poche : https://www.youtube.com/watch?v=s7nGHQkCrks


67 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page